Gregg Braden, scientifique visionnaire

GREGG BRADEN est un scientifique visionnaire. Il fut concepteur de systèmes informatiques dans l’industrie aérospatiale. Auteur à succès du New York Times, Gregg Braden est reconnu mondialement comme un pionnier parmi ceux qui arrivent à établir un pont entre la science et la spiritualité. Il a mené des recherches dans des villages de montagne reculés, des monastères isolés, et même dans des textes oubliés, afin de dévoiler leurs secrets. Parmi les nombreux livres qui ont résulté de sa quête, « L’Effet Isaïe », « L’Éveil au point zéro » (best-seller mondial), « Le Code de Dieu », « La Divine Matrice », « La Guérison spontanée des croyances ». Ses ouvrages sont publiés en 17 langues, dans 33 pays.

Ses conférences à travers le monde ont fait l’objet de plusieurs vidéos dont certaines sont traduites en français :

– Conférence Milan 2009, La Divine matrice : Le langage de la divine matrice de Gregg Braden est un séminaire d’environ 5 h, présenté en 15 vidéos, que Gregg Braden a donné à Milan dans une journée, 

Le champ magnétique et la cohérence individuelle : 6 févr. 2012 – Gregg Braden nous explique que d’un point de vue scientifique la relation cœur- cerveau est le chef d’orchestre du corps humain

Le temps fractal : Dans cette fascinante exploration des mystères de la vie, Gregg Braden fusionne les découvertes modernes sur les patterns de la nature (les fractales) avec les anciennes connaissances traditionnelles sur les cycles universels. Il en résulte un formidable modèle du temps – le temps fractal – et un tableau réaliste de ce qui pourrait bien arriver en 2012… et au-delà. Le 21 décembre 2012 marque la fin d’un long et mystérieux cycle temporel : une grande Ère mondiale qui a débuté il y a 5125 ans.

Il nous démontre à nouveau que la clé de notre avenir réside dans la sagesse de notre passé ! Appliquant le concept du temps fractal à l’histoire du monde et de la vie, Gregg Braden propose l’idée selon laquelle toute chose, depuis la guerre et la paix entre les nations jusqu’aux relations humaines, reflète les cycles récurrents du passé. Chaque fois qu’un cycle se répète, il entraîne la manifestation d’une version amplifiée de lui-même. Si vous savez où chercher dans le passé, vous saurez à quoi vous attendre, lorsque les mêmes conditions se répèteront à l’avenir ! La clé de tout ceci est un message conservé dans la nature sous la forme d’une vieille carte du temps. En utilisant cette clé que nous ne faisons que commencer à comprendre, les Mayas ont déterminé des cycles temporels en une série de calendriers uniques. Parce qu’ils ont compris les cycles de la nature, ils savaient que les conditions de l’avenir sont également inscrites dans les documents du passé. La clé, pour comprendre 2012 et sa signification actuelle pour nous, consiste à savoir lire la carte du temps. Si nous pouvons percevoir le temps à partir de cette perspective fractale, ces grands cycles du temps, le passé révèlera alors le code des moments de choix et de ce qui pourrait arriver alors que s’approche le 21 décembre 2012. Braden met en évidence que le début de chaque nouveau cycle nous fournit une importante possibilité de changer — le moment de choix — qui nous permet de choisir un nouveau résultat pour le schéma récurrent.

La science des miracles, partie 1 & La science des miracles, partie 2

Publicités
Cet article a été publié dans Développement personnel, Neuroscience & science quantique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.