Swami Balunda : 3 ans et 108 jours, pour une autre vision du monde

Swami ji eut le fort désir de se vouer à la spiritualité. Une grotte souterraine était construite dans l’enceinte de son ashram à Vrindavan. Le 10 septembre 1997 Swami ji se retira dans cette grotte et la quitta seulement le 24 décembre 2000.

Voir l’entrée et la sortie de sa grotte après 3 ans et 108 jours (4’11)

Il n’y avait pas d’accès à la grotte ; la seule possibilité d’y accéder aurait été la démolition d’une paroi. A ce sujet Swami ji dit : » Durant 3 années je ne dois voir personne et personne ne doit me voir. Seuls mon Dieu et moi devons être dans la grotte. » Déjà auparavant Swami ji avait fait le silence ( moun ) à plusieurs reprises durant 3 à 6 mois. A ce propos il a expliqué : « Pendant que l’on fait le silence, on ne contrôle que la langue tandis que les autres sens comme la mimique et l’ouïe peuvent vous distraire. Dans la grotte par contre ces 3 sens sont sous contrôle et tous les désirs et accoutumances peuvent être focalisés sur la méditation sur le Seigneur ».

Tout au long des 3 années il n’y avait pas la moindre communication ni orale ni écrite avec le monde extérieur. De même il n’était pas possible d’envoyer n’importe quelle information dans la grotte.Pendant tout ce temps Swami ji s’est nourri exclusivement de lait et de fruits. A une heure convenue la nourriture fut déposée dans un hublot.Cette petite ouverture, aménagée en forme d’un L, rendait impossible de regarder dehors ou de jeter un regard à l’intérieur.La grotte n’ était munie que des installations sanitaires nécessaires.L’horaire quotidien de Swami ji prévoyait 6 heures pour dormir, manger et faire les rituels matinaux, 18 heures pour la dévotion et la méditation.. Swami Ji
Swami Ji Lorsque Swami ji sortit de sa grotte le 24 décembre 2000, quelque 30.000 gens s’étaient réunis dans son ashram pour l’accueillir et recevoir la bénédiction de sa vue ( darshan ). Sur le plan spirituel il avait évolué encore davantage et il commença ses activités de guérisseur.Aujourd’hui il est un guérisseur spirituel et un maître dans les domaines du yoga et de la méditation.Afin d’exercer et de propager ces aptitudes, il parcourt le monde entier pour donner des conférences, diriger des workshops et donner des traitements de guérison. Comme Swami ji compte de fervents adeptes partout dans le monde, il voyage beaucoup en Allemagne, au Danemark, en Espagne, en Angleterre, aux Caraïbes, en Nouvelle Zélande et en Australie.

http://www.jaisiyaram.com/withdrawal.htm

Swami ji est né le 14 octobre en 1971 à Vrindavan. Son père Balakram Sharan est un prédicateur très celèbre. Sa spiritualité est beaucoup developpée. Il a consacré toute sa vie à la religion pour lever les valeurs morales et pour proparger le message de la vérité universelle et du savoir spirituel. Le grand-père de Swami ji, Sri Bindu ji, a été un orateur, un savant, un écrivain, un musicien et un poète très connu. Il a été invité plusieurs fois chez Mahatma Gandhi pour donner des conférences auxquelles une foule jusqu’à deux millions de gens, a écouté. Swami ji a été très honoré d’avoir eu l’occasion de grandir dans une atmospère si spirituelle. Son entourage a formé profondément le coeur et l’esprit de l’enfant Swami ji.

Swami ji a appris de son père. Déjà à l’âge de neuf ans, il a donné des conférences spirituelles. Jusqu’à l’âge de 25 ans il a voyagé dans toute l’Inde et il a exposé devant ses élèves et ses adhérants. Plusieurs fois il a passé des périodes jusqu’à trois mois sans parler et au silence (maun). Il a parfois passé du temps en forêt et parfois sans parler au quotidien. En 1996 Swami Balendu a fondé un Ashram à Vrindavan. Sur le terrain de l’Ashram ils ont construit une caverne dans laquelle Swami ji est rentré le 10 séptembre en 1997. Là-dédans il est resté 3 ans et 108 jours en faisant la méditation de mantras. Il a vécu complètement retiré du monde entier. Il a renforcé la connexion de sa source intérieure, de l’amour et de Dieu.

Pendant ce temps de silence l’apparence de l’homme qui est sorti le 24 décembre 2000 de la caverne n’a pas changé. Mais sa vue du monde a beaucoup changé. Il n’a plus voulu vivre une vie de gourou. Il a compris que personne n’est plus haut ou plus bas qu’un autre et personne n’est mieux ou moins bien qu’un autre. Swami ji veut être un ami et partager son énergie d’amour et de guérison avec ceux qui en ont besoin.
Avec son frère Yashendu Goswami il a commencé à voyager dans le monde entier pour donner des ateliers sur les chakras et des conférances. Ainsi, il veut aider les gens pour qu’ils puissent trouver l’amour et la paix en eux.

L`argent qui est collectionné grâce à ses activités, soutient complètement des projets de bienfaisance pour les enfants de son Ashram Shree Bindu Sewa Sansthan à Vrindavan. En 2007, il a fondé l’école maternelle Swami Balendu e.V. et un an plus tard, en 2008,  l’école primaire Swami Balendu e.V. Les enfants des familles pauvres du voisinage ont l’occasion d’apprendre et de manger gratuitement. Les outils des cours sont aussi gratuits. Les parents n’ont pas de charge financière. Son coeur bat pour ses enfants. Il dit que l’amour des enfants fait sentir la présence de Dieu.

http://www.jaisiyaram.fr

http://www.jaisiyaram.com

Publicités
Cet article a été publié dans Vidéos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.