Cristaux et minéraux dans l’accompagnement personnel, en faire un bon usage


http://www.cristaux-sante.com/content/14-developpement-personnel

DU BON USAGE DES CRISTAUX ET MINERAUX DANS L’ACCOMPAGNEMENT PERSONNEL

LES CRISTAUX CONSTITUENT LE REGNE PORTANT LA PLUS PUISSANTE CHARGE DE CONSCIENCE  DE LA PLANÈTE

Les cristaux constituent l’état de conscience le plus avancé de ce que produit la planète Terre. Pour réunir les conditions extrêmement précises nécessaires à la création d’un minéral, la planète doit combiner un nombre de composants extrêmement complexe, un emplacement idéal en termes de situation géographique, de température et de pression, et la meilleure conjonction énergétique qu’elle puisse produire. Ce n’est qu’à ces conditions que les cristaux, dans une échelle de temps de plusieurs millions d’années, peuvent croitre (au même titre qu’une plante).
Cela signifie également qu’ils sont les représentants d’une des fractions de très haute conscience de la planète. Il en résulte que si nous prenons la responsabilité de les extraire de cette zone, alors qu’ils participent à l’équilibre planétaire, nous avons la responsabilité de leur apporter un niveau de conscience supérieur à celui qu’ils possédaient sur leur lieu d’origine. Autant dire que nous avons à aborder les cristaux avec respect et conscience et que nous ne pouvons pas faire n’importe quoi avec eux.

LA LITHOTHERAPIE

Très tôt, l’homme a observé que certaines pierres pouvaient l’aider (par exemple, les silex et les obsidiennes pour créer des outils ou des armes). Les chamans, entrant en communication avec les énergies de la Nature, ont rapidement constaté que certaines pierres apportaient du bien-être, soignaient ou permettaient d’entrer en contact avec d’autres champs de conscience. On trouve des traces de l’utilisation des minéraux en médecine dès 5000 ans avant J.-C, en Egypte, en Mésopotamie, sur le bassin méditerranéen, et sur les vestiges préhistoriques.

POURQUOI LES CRISTAUX AUJOURD’HUI ?

Nous entrons dans une période où les cristaux et minéraux représentent une des seules possibilités d’entrer en contact avec l’univers. Ils constituent une fréquence d’émission énergétique archétype, exempte de pollution émotionnelle et mentale. Ils sont porteurs de la fréquence quantique de la planète (sous certaines conditions) exempte des systèmes de croyance élaborés par le genre humain. Ils émettent sur une fréquence constante et inaltérée durant une échelle de temps dépassant amplement la durée de vie humaine. L’ensemble de ces conditions les rend indispensable pour la bouleversante période de changement de conscience à laquelle nous sommes d’ores et déjà soumis.

COMMENT AGISSENT LES CRISTAUX ?

Plusieurs éléments inter-agissent sur le corps et la psyché humaine : leur composition chimique, leur structure de cristallisation (souvent infiniment complexe), leur couleur et le poids et la masse qu’ils constituent par rapport à la masse corporelle que nous représentons. Une pierre roulée de 20/30g ne pourra mettre en mouvement une masse corporelle de 50/80kg que durent une quinzaine de minutes. Un galet de 100/150g possèdera plusieurs heures d’autonomie avant nettoyage.

LES CRISTAUX SONT QUANTIQUES (sous certaines conditions)

Cela est probablement l’information la plus importante de ce texte. Les produits fabriqués par la planète sont, par définition, quantique. C’est-à-dire qu’ils sont totalement en lien avec les espaces-temps des univers et ne sont pas inscrits dans la croyance du temps linéaire majoritairement utilisée par l’humanité. Il est fondamentalement important de comprendre que c’est la croyance en l’existence d’un espace-temps linéaire (celui de la montre) qui limite la libre-circulation de nos énergies et qui est la source du vieillissement prématuré de la race humaine, vieillissement accompagné de son lot d’émotions, de peurs, d’angoisses et de systèmes de croyances qui empoisonnent notre quotidien.

SI NOUS RETROUVONS NOTRE ETAT D’ÊTRE QUANTIQUE, NOUS SUPPRIMONS TOUTES LES CAUSES DE TENSION ET D’INCONFORT DANS NOTRE VIE.

Ils constituent donc des instruments idéaux pour relancer nos systèmes énergétiques qui ont été altérés par notre histoire personnelle ou familiale ou notre système culturel, religieux ou social.

Cela est vrai à condition que les cristaux et minéraux soient extraits de la Terre sous certaines conditions:

  • extraction manuelle : l’extraction à l’explosif inscrit un trauma dans la pierre qui la rend impropre à l’usage thérapeutique ;
  • taille et polissage (s’il y a lieu) réalisés dans de bonnes conditions humaines (salaire respectable, absence de stress, bonnes conditions de travail, amour et plaisir du travail réalisé) ;
  • travail de transformation obligatoirement réalisé dans le pays d’origine.

L’USAGE DES CRISTAUX

Depuis quarante ans, la littérature ésotérique regorge de livres sur l’usage des cristaux et leurs vertus thérapeutiques. Leur emploi suscite un intérêt de plus en plus important vers le plus grand nombre. Les individus se sentent poussés à rencontrer le royaume minéral, sans comprendre pourquoi, dans un élan irrationnel qui dépasse largement la raison financière ou la démonstration scientifique.
Il convient de ne pas oublier que nous avons de nombreux minéraux présents dans le corps humain. Je ne prendrais pour exemple que les cristaux de magnétite situés dans l’oreille interne et le cerveau qui régissent l’équilibre et notre sens de l’orientation. La création de chaque cellule débute par la construction par le corps d’une molécule de dioxyde de silicium (quartz). Le corps humain est donc un énorme émetteur-récepteur sensible à la présence de tous les minéraux présents autour de lui. N’oublions pas que le fonctionnement de toutes nos machines reposent sur le travail de micro-processeurs composés de silicium (quartz). On peut aisément imaginer l’inter-action qui existent entre le genre humain, la planète Terre et toutes nos machines. Il est donc naturel que nous soyons attirés par les minéraux.

DU BON USAGE DES CRISTAUX

Il existe deux types de relation possibles, conditionnées par notre attitude intérieure,  lorsque nous travaillons avec les cristaux et les minéraux. Je les nommerai :

  • la pierre « poubelle »
  • la pierre « quantique »
LA PIERRE POUBELLE

La première attitude consiste à acquérir une pierre pour ses vertus et ses potentialités d’apport énergétique. Vous avez lu, ou il vous a été prescrit une pierre afin de réguler un problème que vous connaissez, sur le plan physiologique, psychologique ou spirituel. Vous acquérez cette pierre. Vous travaillez avec. Vous constatez qu’elle vous aide effectivement. En fait, vous faites un acte de consommation comme notre société en génère tant. Cela nous semble normal, banal et nous ne nous posons pas de questions. Nous agissons comme nous le ferions d’un cachet d’aspirine, pour régler un problème. Nous ne posons pas particulièrement de conscience sur les processus mis en oeuvre pour que la pierre agisse, comment elle fonctionne. Nous utilisons ce que j’appellerais une PIERRE POUBELLE.
POURQUOI ?
La compréhension du mécanisme mis en oeuvre demande quelques connaissances en énergétique. Pensons comme nous le ferions si nous étudions la mécanique des fluides et la notion de vases communicants pour observer les transferts de charge énergétique qui s’opèrent.
Le mécanisme énergétique est le suivant :
1) Vous achetez une pierre parce que :

  • vous avez lu dans un livre qu’elle avait le type d’action que vous recherchiez pour vous aider ;
  • un thérapeute vous l’a prescrite ;
  • un(e) ami(e) vous a fait part de cette expérience dans l’usage de cette pierre et cela a résonné en vous.

Dans le meilleur des cas, vous choisissez une pierre qui vous plaît et qui est donc en correspondance vibratoire avec vous. Dans le pire des cas, vous ne vous préoccupez ni de la provenance de la pierre, ni de sa forme, ni de son mode de transformation et vous achetez la première pierre correspondant à votre besoin qui vous tombe sous la main. En d’autres termes, vous consommez comme vous le feriez d’un produit manufacturé ou d’un médicament sans vous préoccuper des mécanismes mis en oeuvre, soit par méconnaissance pure, soit parce que cela vous est égal, soit parce que le vendeur auquel vous avez eu à faire n’était pas dans ce champ de conscience ou cela lui était indifférent.
2) Vous passez du temps avec la pierre. Comme les pierres ont une action profonde sur notre métabolisme, vous observez du résultat. si le vendeur a attiré votre attention sur le fait de nettoyer quotidiennement votre pierre afin de la dégager des énergies du jour. Dans le pire des cas, nous ne nous préoccupons pas de nettoyer la pierre quotidiennement, et, au bout de quelques heures, elle n’a plus aucun effet.
3) La pierre prend en charge, dans sa masse, le transfert énergétique de votre déséquilibre.
4) Etant toujours reliée à son gisement d’origine, sur le plan vibratoire et quantique, elle transfère la charge sur son gisement d’origine.
5) Au bout d’un certain temps, dépendant de la dimension du gisement d’origine, de la date de commencement de l’exploitation de ce site, de la quantité des charges transmises par toutes les pierres réparties dans le monde, issues de ce même gisement, le gisement arrive à saturation et ne peut plus absorber de charges.
6) La charge de transfert retourne donc à son expéditeur, en passant par la chaine de tous les intermédiaires qui ont amené la pierre entre vos mains (importateur, distributeur, gérant du magasin où vous avez acheté la pierre) et en dernier ressort sur vous-même.
7) Vous prenez une charge en retour, probablement amplifiée par rapport à ce que vous aviez déchargé, sans en comprendre la nature.
8) Vous vous retrouvez alors dans une situation similaire à votre situation antérieure, quelques mois ou quelques années plus tard, sans pouvoir en déterminer l’origine, car vous ne vous rappelez plus du point de départ de cette chaine de transmission.

CONCLUSION
La Terre souffre. Tous les intermédiaires de cette chaine de transmission souffre. Le résultat est nul et non avenu.

LA PIERRE QUANTIQUE

La deuxième possède le même point de départ :
1) Vous décidez de vous accompagner d’une pierre pour vous aider dans votre problématique.
2) Vous considérez la pierre comme un être vivant à part entière, conscient (toute matière est porteuse de conscience).
3) Vous portez donc attention à la pierre que vous rencontrez. Il s’agit d’une véritable rencontre. Vous choisissez sa couleur, la taille qui vous a attiré, sans vous préoccuper de son prix. La chose la plus importante est que vous soyez totalement en résonance vibratoire avec la pierre que vous acquérez.
3) Elle devient une compagne qui vous accompagne dans votre cheminement. Vous en prenez soin. Vous l’aidez dans son travail en la nettoyant tous les jours pour la dégager des énergies qu’elle a prise en charge durant la journée.
4) Vous avez à l’esprit que ce n’est pas la pierre qui fait le travail à votre place.
5) La pierre, par le jeu de sa résonance, remet en place les systèmes énergétiques en déséquilibre dans votre être. Elle procède en quelque sorte à une « réinitialisation » de vos systèmes.
6) Lorsqu’une fraction du blocage se dissout, vous prenez conscience des comportements, des croyances ou des chocs qui ont fait que ce déséquilibre s’est installé. La prise de conscience permet un dégagement par le haut, à travers de votre corps, de la charge de transfert. C’est votre corps qui transfère et non la pierre.
7) Votre pierre ne prend pas en charge le déséquilibre.
8) Elle ne transfère pas la charge sur son gisement d’origine.
9) Elle s’élève sur les plans énergétique et vibratoire, en même temps que vous.
10) Elle transfère cette élévation à son gisement d’origine.
11) En même temps que vous vous transformez, vous aidez la planète à accomplir son chemin de conscience.
12) Votre déséquilibre se régule définitivement.
La pierre a rempli sa fonction. Elle vous a aidé à comprendre la véritable nature de votre déséquilibre en facilitant sa mutation. Au moment de cette mutation, vous vous êtes définitivement transformé. Vous vous êtes élevé sur le plan vibratoire. Et vous avez participé à l’élévation vibratoire de la planète Terre.

CONCLUSION

Tout le monde est gagnant. L’homme rempli son rôle de porteur de conscience vis-à-vis de la planète. Cet apport contre-balance une partie des déséquilibres que d’autres opèrent. Dans leur globalité, ces mécanismes aident l’humanité à prendre conscience d’un positionnement plus juste permettant une cohabitation durable entre notre planète, les éléments de la Nature et nous-mêmes.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Neuroscience & science quantique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.