Les Serviteurs des pauvres du Tiers-Monde au Pérou & le reportage (55′)

Au Pérou, à la Ciudad de los Muchachos d’Andahuaylillas, à 3300 mètres d’altitude, se niche une propriété gigantesque. Des prêtres quasiment tous européens, en soutanes ; des enfants de 4 à 17 ans en uniforme, impeccables et propres. Les Missionnaires Serviteurs des Pauvres du Tiers-Monde (MSPTM) scolarisent 700 enfants, leur donnent une instruction religieuse et les éduquent. Le plus souvent orphelins, ils ont vu leurs parents se faire massacrer sous leurs yeux ou ont été esclaves pendant plusieurs années.

Le critère pour accueillir des enfants à la Ciudad : une pauvreté extrême.

Le but : en faire des saints, pères de familles, prêtre ou religieux. Depuis un mois, il existe un petit séminaire. Pour ceux qui vont choisir le sacerdoce comme pour les autres, le Mouvement offre une formation intellectuelle avec une école dont la qualité est reconnue au niveau national. Il offre aussi une formation professionnelle (céramique, boulangerie, menuiserie, lutherie, agriculture). Il offre une formation humaine (vie en communauté, camaraderie, activités sportives, rigueur, tâches ménagères). Il leur offre par-dessus tout une formation spirituelle avec la messe quotidienne, l’adoration quotidienne, le chapelet quotidien, les offices de Laudes, de Vêpres et de Complies. La discipline est un des maitres-mot de la maison (lever dans les dortoirs à 5h du matin). La règle du Mouvement est «l’imitation de Jésus-Christ» et la manière d’éduquer est celle enseignée par Don Bosco.

Le MSPTM a été fondé par le Pére Giovanni Salerno en 1983 aprés avoir été prêtre missionnaire et médecin pendant 18 ans dans la haute Cordilliére des Andes. Jean-Paul II donna sa bénédiction au Mouvement. Le siège du Mouvement est basé á Cusco, au Pérou. Le charisme des Serviteurs des Pauvres du Tiers-Monde est de servir le Christ dans les pauvres, donnant leur vie pour eux, offrant le témoignage d’un service.

Pour soutenir spirituellement l’école des filles à 50kms de la Ciudad de los Muchachos, une communauté de religieuses a été créée : elles sont déjà 70, à majorité péruvienne. Elles recueillent notamment des personnes handicapées rejetées par leurs familles. Un peu plus loin encore vivent des religieux contemplatifs, parrainés par l’abbaye Notre-Dame de Fontgombault. Ils sont 3 : un français, un suisse et un portugais. Chaque semaine, des membres du Mouvement partent en Mission dans des villages reculés de la Cordillère pour annoncer le Christ.

Voir le Reportage sur les Missionnaires catholiques Serviteurs des Pauvres du Tiers-Monde au Pérou dans la région de Cusco : http://lmsoub.over-blog.com/article-32142125.html ou http://www.gloria.tv/media/HuTb5xNLnHk

Publicités
Cet article a été publié dans Géopolitique & économie mondiale, Gratitude, Santé globale, Spirituel, Vidéos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.