Couple authentique – Vos 7 niveaux relationnels : où vous trouvez-vous ? (3e vidéo) Etienne Bourget

Pertinent, précis, incisif, surprenant, drôle et si vrai, Pierre-Etienne BOURGET est à écouter, 3e vidéo :

http://authentique.leadpages.net/couple-authentique-video3/

Quels sont vos plus grands et difficiles défis relationnels? Qu’est-ce qui vous déchire le coeur, vous donne des maux de tête et vous donne l’impression de ne pas pouvoir s’arranger en relation avec une autre personne?

Clef 8/12 Ce qui a le plus de valeur dans le couple est gratuit

Il est clair qu’il faut bien soigner les aspects matériels et financiers de nos existences. Toutefois, outre lors de manquements évidents à ceux-­‐ci, ce qui fait vivement défaut à la majorité des relations (amoureuses, amicales et aussi professionnelles) c’est les « petites attentions » qui font toutes la différence et qui véhiculent les égards, l’amour, l’affection et la considération. Les formes sous lesquelles cela se révèle sont : Les touchés chaleureux, les mots délicats, les surprises, les cartes, les invitations, la volonté de passer du temps avec l’autre, les partages profonds, les moments de joie pure et légère, les projets communs, etc.

Clef 9/12 Pratiquer la présence et l’écoute sans parler ou vouloir changer l’autre

Une des croyances hautement répandues en ce qui a trait à l’écoute de l’autre (tout spécialement entre amis et dans le couple) c’est que l’on doive apporter une solution aux problèmes ou insatisfactions qui nous sont communiquées. Le fait est que, plus souvent qu’autrement, la personne qui nous communique une insatisfaction, une déception, un problème ou une souffrance veut qu’on ressente en nous-­‐mêmes ce qu’elle ressent dans le moment. Elle veut notre empathie. Elle veut être aimée dans ce qu’elle vit, alors qu’elle le vit et comme elle le vit. Elle ne veut pas qu’on tente de la changer, elle ne veut pas qu’on l’écoute d’une seule oreille alors qu’on tente de solutionner son problème pour elle. Elle ne veut pas non plus qu’on minimise ce qu’elle vie. Plus souvent qu’autrement, écouter activement, en acquiesçant verbalement et physiquement, en posant des questions d’approfondissement et d’exploration, cela fait 90+% de l’harmonisation. Si, même, on est apte à attendre que l’autre nous demande vivement notre avis ou une solution avant de nous exprimer à ce propos, c’est souvent bien mieux encore.

Clef 10/12 Clarifier ce qui transmets l’Amour et ce qui est désagréable

C’est stupéfiant de constater que la majorité des couples ne savent pas comment s’exprimer de l’amour l’un à l’autre de telle sorte que cela soit mutuellement ressenti par chacun selon sa modalité personnelle. Chaque personne a tendance à exprimer l’amour à l’autre de la manière avec laquelle il voudrait lui-­‐même le recevoir ! Ou bien, c’est en y allant avec ses impressions approximatives de ce que l’autre apprécie et a besoin de recevoir pour percevoir l’amour et l’affection. Dans presque tous les cas, c’est un fiasco. La manière d’en sortir une bonne fois pour toute est de souvent poser la question à l’autre : Comment est-­‐ce que je pourrais te faire ressentir l’amour que je te porte ? Ou bien : Comment est-­‐ce que je peux, pour le mieux, te faire ressentir mon amour ? Et encore, pour être plus précis : Comment est-­‐ce que tu apprécie le plus que je te touche/ te regarde/te parle/me présente à toi ? Les réponses que vous allez ainsi recevoir sont de véritables pépites d’or relationnelles.

Clef 11/12 S’engager face à soi à toujours s’améliorer

J’ai réalité, il y a quelques années de cela, que « Je suis mon propre couple ! » Mon couple est stagnant devient : Je suis stagnant. Mon couple est routinier devient : Je suis routinier. Mon couple est ennuyant… vous connaissez la suite. Il n’y a que deux états dans la vie en général : la croissance et la décroissance. Le bonheur et l’épanouissement sont liés à la croissance. Si je veux stimuler la croissance dans mes relations, je n’ai pas à l’exiger à l’autre ni à spécialement en parler : je n’ai qu’à le vivre intérieurement ! En m’améliorant et en devenant plus heureux, je deviens plus agréable pour les autres et je les rends aussi plus heureux. La réciproque finit par s’établir en toute chose… ou bien la jonction finit pas ne plus s’établir. C’est l’un ou l’autre.

Clef 12/12 Amplifier les polarités (spécialement pour les couples intimes)

Il existe diverses égalités entre chaque personne et entre les hommes et les femmes. Égalité légale, égalité des droits, égalité décisionnelle, etc. Cela est clair. Mais l’égalité ne crée pas l’attirance. Elle tend à éveiller une sympathie mais pas une vive attraction. L’attirance provient de deux polarités différentes qui se rejoignent autour d’un genre fondamental commun (valeurs, états, dispositions, etc). Lorsque la personne intérieurement masculine embase ses attributs masculins et que la personne intérieurement féminine embrase ses attributs féminins, l’attirance s’en trouve décuplée ainsi que l’épanouissement intérieur.

Formation Couple Authentique. Tous droits réservés. Pierre-­‐Etienne Bourget www.authentique.cc/couple

Publicités
Cet article a été publié dans Développement personnel, Santé globale, Vidéos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.