Des racines dans le Yoga

Auteur : Rama Devagupta

Cet article fut d’abord publié dans le magazine Constant Remembrance d’avril et de juillet 2001. Cette version est adaptée pour le web.

Dans un sondage réalisé en 1994, six millions d’américains affirment pratiquer le yoga sous une forme ou sous une autre, et presque deux millions disent le pratiquer de manière régulière. Quelques dix sept autres millions de ceux qui ont répondu disent qu’ils s’intéressent au yoga, bien qu’ils n’aient pas encore essayé de le pratiquer. Le Yoga Journal estime qu’il y a actuellement environ vingt millions de personnes qui pratiquent le yoga en Amérique, même si le Centre de recherche sur le yoga, plus conservateur, évalue ce nombre à dix ou quinze millions[Note 1].

Même si ces chiffres sont hypothétiques, une chose est claire : un intérêt général pour le yoga se développe – et de ce fait, le nombre de personnes arrivant au Sahaj Marg avec une expérience précédente dans un système de yoga est aussi en augmentation. Cet article permet de développer une compréhension de base du yoga, de ses principales branches, et des racines pertinentes du Sahaj Marg.

Le mot Yoga vient du Sanskrit, la langue ancienne de l’Inde. Dérivé de la racine verbale yuj, Yoga fondamentalement signifie « union », « atteler », « accoupler ensemble ». Le mot yoga se relie à des mots d’autres langues indo-européennes, qui ont tous un sens commun, par exemple « yoke » en anglais, « joch » en allemand, « jugum » en latin [Note : NDT : en français « joug »]. Le mot yoga a également de nombreuses autres significations incluant dans un sens large, par exemple « équipe », « constellation » et « conjonction ».

Cependant, dans le contexte spirituel, le sens principal et adéquat du mot yoga est à la fois « union » et « discipline », et quand on utilise le mot yoga dans ce contexte, ces deux connotations sont présentes de manière inhérente. Pour ce qui nous intéresse, donc, le yoga peut être défini comme « l’union de l’âme individuelle avec le Divin par la discipline de la méditation. »

DEFINITIONS TRADITIONNELLES DU YOGA

Samatvam yoga uchyate  (Bhagavad Gita II – 48)
L’équilibre du mental s’appelle Yoga

« Yogah karmashu kaushalam. » — Bhagavad Gita, II.50
Le Yoga est, la perfection dans l’accomplissement des actions.

« Yogash-chitta-vritti-nirodhah. » —Patanjali, Yoga-Sutras,I.2
Le Yoga est la restriction des modifications mentales.

L’aphorisme de Patanjali peut être traduit d’une autre façon : « Le yoga est censé empêcher la « substance du mental » (chitta) de prendre diverses formes (vrittis)  : ici chitta se rapporte à la combinaison de :

manas – le mental, celui qui reçoit les impression
buddhi – l’intellect, la faculté de discriminer,
ahankar – l’ego ou le soi inférieur.

 

LES PRINCIPALES BRANCHES DU YOGA

Constatant que les êtres humains ont des tempéraments, des personnalités et des besoins différents, les maîtres de Yoga ont établi différentes méthodes pour que chacun puisse aborder le chemin spirituel. Si quarante branches de yoga sont répertoriées traditionnellement, nous ne parlerons ici que des huit branches principales.

Le Sahaj Marg, une forme simplifiée et modifiée du Raja Yoga, essaie d’incorporer les principes essentiels de toutes les autres formes de yoga. Il adopte une approche holistique et fournit une méthode yogique pratique conçue pour l’être humain ordinaire.

Notes

[Note 1] : Dans un article d’octobre 2000, le Houston Chronicle évalue le nombre de pratiquants du yoga aux USA à 19 millions.

Extrait du site officiel sahajmarg.org

http://www.sahajmarg.org/roots-in-yoga