Les racines

Le Sahaj Marg, un système d’entraînement pratique en spiritualité, a émergé vers la fin des années 1800. Grâce à des recherches méticuleuses, Shri Ram Chandra, également nommé Lalaji par sa famille et ses pairs (les maîtres du Sahaj Marg) redécouvrit l’art, perdu depuis longtemps, de transmettre l’énergie spirituelle. Très tôt dans sa vie, Lalaji suivit l’appel intérieur et pressant de son besoin de spiritualité. Il reconnut le droit naturel de naissance pour chaque individu de se développer jusqu’au plus haut niveau de la perfection humaine et il a vu la nécessité d’un système de développement spirituel simple et efficace qui pourrait être pratiqué universellement par toute personne.

Ayant associé l’art yoguique de la transmission avec le raja yoga (le yoga du mental) bien connu, Lalaji simplifia et remodela ces anciennes traditions pour les adapter aux besoins de la vie moderne. Ce faisant, il  rendit superflus rituels et disciplines, tout en maintenant l’essentiel d’un système qui pouvait conduire au but recherché : la perfection intérieure ou la réalisation de Dieu.

Utilisant la transmission d’énergie divine ou pranahuti, Lalaji forma, au cours de sa vie, de nombreux aspirants. Un de ses dévots, par coïncidence également nommé Ram Chandra, lui succéda plus tard et continua le travail de formation et de transmission d’énergie spirituelle à de nombreuses personnes. Babuji, comme on l’appelait affectueusement, continua à raffiner et à développer la technique et lui donna le nom de Sahaj Marg – ‘la voie simple et naturelle.’ Selon Babuji, Dieu est infini et pourtant simple, la façon de l’atteindre doit donc aussi être simple.

En 1945, Babuji fonda la Shri Ram Chandra Mission (SRCM), une organisation à but non lucratif créée dans le but d’apporter l’élévation spirituelle à tous à travers le monde (la SRCM dans le monde). Babuji  enregistra l’organisation en Inde, la nommant d’après son Maître spirituel, Lalaji. Il a beaucoup voyagé au-delà des frontières de l’Inde, offrant à tous les bénéfices du système spirituel Sahaj Marg. Dans ses voyages il était accompagné et aidé par un disciple dévoué nommé Parthasarathi Rajagopalachari, affectueusement appelé Chariji.. Vers la fin de sa vie, Babuji  nomma Chariji comme son successeur et son représentant spirituel, lui demandant de poursuivre le service de formation spirituelle pour tous les êtres humains partout. Parthasarathi Rajagopalachari est le président actuel de la SRCM (Qu’est-ce que la SRCM ?) et le représentant spirituel du système Sahaj Marg d’entraînement spirituel.

Extrait du site officiel sahajmarg.org

http://www.sahajmarg.org/sm/what-is-sahajmarg/tracing-roots

Publicités